Quel est le meilleur VPN ? Comparatif 2020


  • Anonymat, cryptage, protection des données...
  • Facilité d’utilisation, rapidité et ergonomie
  • Nombre de serveurs et de pays ? Accès Netflix ?
Quel est le meilleur VPN ?

Sans toujours le savoir quand nous utilisons internet nous acceptons de fournir des données aux sites. Ces données peuvent ensuite être utilisées à des fins marketing, comme par exemple la mise en place de publicités ciblées.

Plus globalement elles viennent enrichir le big data. Nos données sont alors utilisées sans que nous touchions une rémunération alors qu’elles nous appartiennent.

Face à ce problème, de plus en plus d’internautes désirent plus d’anonymat lorsqu’ils naviguent sur internet. Ils se tournent alors vers les VPN (Virtual Private Network).

Découvrons qu’est-ce qu’un VPN, pourquoi c’est utile, comment choisir un VPN et quels sont les meilleurs VPN du moment.

Qu’est-ce qu’un VPN et comment ça fonctionne ?

Globalement, un VPN va créer un tunnel entre un PC et un serveur à distance avant de se connecter aux différents sites.

Ainsi au lieu d’être directement redirigé du FAI (fournisseur d’accès internet) vers le serveur du site, avec le VPN la connexion est redirigé du FAI vers un serveur détenu par le VPN et spécialement configuré pour dissimuler l’adresse IP et chiffrer les données, avant de poursuivre son chemin jusqu’au serveur du site web.

Autrement dit, le VPN protège l’identité de l’internaute qui peut alors naviguer anonymement tant que le VPN est activé.

Forcément, il en résulte une baisse du débit et plus particulièrement du débit descendant (download). En effet, en ajoutant un ou plusieurs intermédiaires, le VPN réduit la vitesse de connexion. Cependant, Chez les meilleurs VPN, cette baisse de débit est suffisamment légère pour ne pas perturber les différentes utilisations d’internet.

cyber securité

Les 6 fournisseurs VPN les plus utilisés en France


NordVPN

  • Très complet
  • Anonymat garanti : localisé au Panama, aucune conservation des logs, chiffrements AES-256 (IPSec), 2048 bits SSL, MPPE-128 (PPTP), IKEv2/IPSec – AES-256-GCM avec clé Diffie-Hellman 3072bit et OpenVPN
  • 5600 serveurs dans 59 pays
  • Compatible Windows XP, Vista, 7, 8, 8.1, 10, Mac OS X, Linux, Android, iOS
  • Extensions de proxy cryptées pour Chrome et Firefox
  • Possibilité d’utiliser jusqu’à 6 périphériques avec un seul abonnement
  • Accès au partage de fichiers peer to peer
  • Période remboursable jusqu’à 30 jours
  • Support technique par mail et live-chat
  • Débit rapide
  • Excellent rapport qualité/prix

ExpressVPN

  • Complet
  • Serveurs optimisés pour le P2P
  • Anonymat garanti : aucun log, localisation aux Iles Vierges Britanniques, chiffrement AES-256 et plusieurs protocoles au choix (UDP, TCP, L2TP, PPTP)
  • Compatible Windows, Mac OS X, Linux, Android, iOS et Routeurs
  • Extensions Chrome et Firefox
  • Possibilité d’utiliser jusqu’à 5 périphériques avec un seul abonnement
  • Plus de 3000 serveurs répartis dans 94 pays
  • Efficace pour le streaming à l’étranger
  • Débit le plus rapide
  • Période remboursable jusqu’à 30 jours
  • Support technique par mail et live-chat
  • Assez cher

PureVPN

  • Complet
  • Serveurs spécialisés pour le P2P
  • Anonymat pas entièrement garantie : chiffrement AES-256 et plusieurs protocoles au choix (UDP, TCP, L2TP, PPTP), mais basé à Hong Kong et conserve certains logs,
  • Compatible Windows, Mac OS X, Linux, Android, iOS et Routeurs
  • Possibilité d’utiliser jusqu’à 5 périphériques avec un seul abonnement
  • Plus de 2000 serveurs répartis dans 180 pays
  • Débits plutôt bons, mais instables
  • Ping assez élevé
  • Période remboursable jusqu’à 31 jours
  • Support technique par mail et live-chat
  • Prix très attractif

TEST A VENIR

CyberGhost

  • Complet, même si certaines fonctionnalités sont absentes
  • Anonymat garanti : service localisé en Roumanie, aucune conservation des logs, chiffrement AES-256 et protocole au choix parmi iKEv2, L2TP et OpenVPN
  • 5700 serveurs dans 89 pays
  • Compatible Windows, Mac OS X, Linux, Android, iOS, Android TV, lecteurs multimédia (Amazon Stick), routeurs
  • Possibilité d’utiliser jusqu’à 7 périphériques avec un seul abonnement
  • Serveurs dédiés au peer to peer et au streaming
  • Période remboursable jusqu’à 45 jours
  • Support technique par chat et e-mail
  • Débits rapides
  • Bon rapport qualité/prix

​Avast SecureLine VPN

  • Bon niveau d’anonymat : aucune conservation des logs, adresse IP partagée unique, cryptage 256 bits AES et protocole OpenVPN
  • Peu de serveurs : 34 pays et 55 villes
  • Réseau privé
  • Changements de serveur illimités
  • Compatible Windows, Mac OS, Android et iOS
  • Accès au partage de fichiers peer to peer
  • Prise en charge d’Android TV
  • Connexion jusqu’à 5 appareils
  • 7 jours d’essai gratuits et période remboursable jusqu’à 30 jours
  • Support technique par messagerie, forum et téléphone
  • Débits rapides
  • Essai gratuit de 7 jours
  • Prix attractifs
  • Très peu de fonctionnalités

​Hotspot Shield

  • Bon niveau d’anonymat (version payante) : aucune conservation des logs, chiffrement AES-256 avec un protocole Catapult Hydra
  • Version gratuite (mais moins complète et moins sûre)
  • 3200 serveurs dans 70 pays (version payante)
  • Compatible Windows, Mac OS X, Android, iOS, Chrome
  • Possibilité d’utiliser jusqu’à 5 périphériques avec un seul abonnement (version payante)
  • Période remboursable jusqu’à 45 jours
  • Support technique par e-mail ou chat
  • Accès au P2P et au streaming
  • Bande passante illimitée (version payante)
  • Bloqueur de publicité (version payante)
  • Peu de fonctionnalités

- Quel VPN choisir ? -

Parmi les différents VPN que nous avons testés, NordVPN est incontestablement le meilleur rapport qualité/prix.

Si les débits sont un peu moins rapides qu’avec ExpressVPN, ils restent largement suffisants (en moyenne 80% du débit initial) et quasi invisibles à l'utilisation. Mais la force du VPN NordVPN c’est d’être à la fois très complet avec de nombreux paramètres personnalisables (Kill Switch, démarrage automatique, double VPN…), rapide, sécurisé et efficace, ergonomique, pour un prix abordable.

Plus précisément, vous avez le choix entre 3 possibilités d’abonnement, sachant qu’à chaque fois les 30 premiers jours sont remboursables si vous n’êtes pas satisfait :

  • 1 mois : 10,63€ par mois
  • 1 an : 6,22€ par mois soit un total de 74,64€
  • 2 ans : 4,44€ par mois soit 106,56€
  • 3 ans : 3,10€ par mois soit 111,6€
NordVPN
VPN Netflix

Pourquoi utiliser un VPN ?

La première fonction d’un VPN est de naviguer anonymement c’est-à-dire en dissimulant son adresse IP et en protégeant ses données.

Mais le VPN se révèle également utile pour contourner certains blocages. Ainsi on peut l’utiliser pour accéder à du contenu étranger inaccessible normalement à cause de restrictions géographiques. On pense naturellement aux plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime US qui bénéficient d’un contenu nettement plus complet que l’offre française.

De même, si vous partez en voyage en Chine, le VPN peut vous permettre d’accéder à des sites normalement censurés par les autorités chinoises. Toutefois, tous les VPN ne sont pas efficaces dans ce domaine. Plus globalement, grâce au VPN, si vous êtes à l’étranger vous pourrez continuer à accéder à la totalité du contenu français.

Le VPN permet également de télécharger du contenu illégal sans risquer de se faire attraper par Hadopi.

Enfin, il offre une protection supplémentaire contre les hackers et contre les sites malveillants.

Comment choisir son VPN : les principaux critères à comparer

Pour choisir un VPN, les critères à prendre en compte sont les suivants :

  • Facilité d’installation, d’utilisation et ergonomie
  • Débits descendants et débits montants moyens (varient selon le serveur et l’abonnement internet)
  • Bande passante illimitée
  • Nombre de serveurs et de pays
  • Accès au P2P et au streaming
  • Fonctionnalités : Kill Switch, Double VPN, bloqueur de publicités, connexion automatique…
  • Personnalisation : choix du protocole, choix du chiffrement paramétrage des fonctions…
  • Sécurité : anonymat, cryptage, protection des données, blocage des sites malveillants et des tentatives de hacking

VPN gratuit VS payant : quelle différence ?

Lors de l’apparition des VPN pour le grand public, beaucoup étaient gratuits. Aujourd’hui, on trouve encore quelques offres gratuites, mais elles ne sont pas vraiment comparables avec les VPN payants.

En effet, un VPN gratuit a un choix très limité de serveurs et de fonctions. De plus, il est peu paramétrable. Le VPN gratuit est surtout moins efficace. Il ne faut pas oublier que rien n’est vraiment gratuit. Aussi, ce type de VPN se rémunère via d’autres moyens : publicités, vente de vos données… Au final, la fonction première n’est pas totalement respectée, puisque le VPN gratuit ne garantit pas à 100% l’anonymat de l’internaute. 

Sans oublier que le VPN gratuit propose rarement une bande passante illimitée et sa vitesse de débit est souvent très faible.

Pour résumer, tester un VPN gratuit est intéressant pour celles et ceux quoi n’ont jamais utilisé de VPN et qui souhaite en comprendre le fonctionnement.

Mais sur le long terme, nous recommandons vivement d’opter pour un VPN payant, d’autant que la plupart d’entre eux proposent un tarif inférieur à 4par mois dès qu’on s’engage pour au moins 2 ans. Et ceux qui cherchent un VPN pour un maximum d’anonymat, de paramètres, et pour accéder à des services comme le P2P et le streaming sont obligés de choisir un VPN payant, car l’offre gratuite est incompatible avec ces fonctions.

Les dangers d'une connexion Internet non sécurisée en 2020

Si vous naviguez uniquement sur des sites réputés depuis votre domicile, les dangers sont minimes, même si vous pouvez éventuellement subir des tentatives de phishing par mail. Par contre, ces sites n’hésitent pas à utiliser vos données. De ce fait, en naviguant sans VPN vous autorisez implicitement ces sites à récolter vos données, à les utiliser et à les vendre.

Mais il est probable que vous vous rendiez de temps en temps sur des sites moins sûrs ou qui peuvent plus facilement contenir des programmes malveillants. On pense aux sites de téléchargement et notamment les petits programmes qu’on installe parfois sur son PC et qui peuvent être infectés lorsqu’ils ne sont pas récupérés sur le site d’origine.

Le VPN vous protège également lorsque vous vous connectez à un Wifi public (aéroport, café…) où le risque de se faire hacker est nettement plus élevé. Ces connexions publiques représentent un danger élevé et sont privilégiées par les hackeurs malveillants, surtout dans les endroits très fréquentés. Vous risquez alors de vous faire voler des données personnelles qui peuvent notamment aboutir à un chantage ou à une usurpation d’identité.

Le VPN offre une barrière supplémentaire face à toutes ces menaces.